LAVOIR EN HEMICYCLE A IMPLUVIUM

C'est un édifice particulièrement remarquable dont la construction a été décidée le 8 novembre 1835. Le Conseil Municipal de l'époque, présidé par Monsieur Charles François, avait choisi Monsieur Phal Blondo, architecte à Auxonne pour établir les plans. Le préfet donna son accord sur le projet le 13 novembre 1835. Les travaux ont été adjugés le 1er juin 1836 à Monsieur Jean Phal, maçon à Auxonne et le procès-verbal de réception définitive des travaux a été signé le 28 décembre 1839. Notre lavoir a donc plus de 170 ans.

C'est un lavoir avec impluvium et bassin, doublé d'un abreuvoir pour le bétail. Il a la forme d'un hémicycle et est soutenu par six colonnes en pierre de Damparis. 

lavoir.JPGEn 1894, des auvents en bois et zinc ont été construits pour abriter les lavandières. Ces auvents ont été déposés, mais vous pouvez encore les voir sur des photographies exposées à l'intérieur. Dès 1978, le Maire, Monsieur Michel Jovignot, engage des réparations, mais c'est en 1989 qu'une restauration complète est effectuée, donnant au lavoir son aspect d'aujourd'hui. La remise en eau et l'aménagement des abords ont été réalisés en 1994 et une plaque du souvenir a été posée pour le cinquantenaire de la libération de Soirans, le 10 septembre 1994. En soirée, son illumination met en  valeur son architecture et son environnement.

Depuis 1970/1971 ce lavoir n'est plus utilisé. Il est entré dans la mémoire collective des habitants et fait partie du patrimoine communal. A ce titre il est  entretenu, fleuri, ouvert aux touristes, aux promeneurs et à tous les amateurs d'architecture rurale et chaque année il est inscrit aux journées du patrimoine.